Le Tikipédia de Tagaloa Tiki Tattoo



Articles sur la culture polynésienne des Îles Marquises au travers du PATUTIKI (tatouage Marquisien).



>> Retour à Tikipédia


Kopiti
alliance



Kopiti (au Nord-Ouest) ou 'opiti (au Sud-Est):

Une autre information de Marie-Noelle Ottino-Garanger, concernant un article de Tregear, souleva d'autres interrogations de ma part. Des notes que ma très chère amie avait gracieusement partagées, firent naturellement le lien entre la croyance des anciens Polynésiens et les motifs de tatouage aux îles Marquises :
« Ika ou Ika roa ou encore Ika o te Rangi : étaient les noms donnés, en Nouvelle-Zélande, à la Voie Lactée. Elle était considérée comme la mère des étoiles et l'épouse de Kohu (allusion au Nuage)... La Voie Lactée pouvait également être appelée le grand requin : Mango-roa et, à Hawai'i, elle était tout simplement appelée Ia : le poisson. »



La fig.17 est une composition de tatouage masculin appelée kopiti ou 'opiti, située sur le grand fessier que le tuhuka Kahi de Hivaoa avait dessiné sur les planches de silhouettes que Karl von den Steinen lui avait préparé (fig.18).
L'image -a- de la fig.17 s'appelle : va'u, c'est le nom donné au thon à dent de chien, en -b- mata 'io veut littéralement dire le regard des esprits et enfin et en -c- ani ata (au sud ou aki ata au nord) le ciel nuageux. Selon le tuhuka et ses compositions, à la place du motif va'u il peut y avoir le pa'aoa : le cétacé (la baleine ou le dauphin).



Si nous nous fions aux notes de Tregear, nous pouvons distinguer un parallèle entre les différentes croyances polynésiennes imagées dans le tatouage aux îles marquises :
- Va'u ou pa'aoa : Thon à dents de chien ou cétacé, animaux aquatiques comme le Ika Roa en Nouvelle Zélande qui représenterait la voie lactée : la mère.
- Ani ata : ciel nuageux, qui s'apparente à kohu les nuages (voulant dire également brume ou brouillard en marquisien) : le père.
- Mata 'io : le regard des esprits qui est l'homologue de mata hoata, regard étincelant, qui brille comme les étoiles (fig.19 a-b mata 'io, et fig.19 c mata hoata) serait le ou les enfants de ce couple.


Après avoir décrit la vision de l'univers par les anciens polynésiens et notamment aux îles marquises, nous avons pu constater, grâce à certaines combinaisons de motifs, l'apparition de certains astres et leurs emplacements. En dernier lieu, l'image du kopiti nous livre probablement la transcription directe des anciennes croyances sur la parenté des étoiles.



Espace privé | Mentions-légales | Conditions Générales de Services | conception : Tiki Tattoo | Affilié à la S.N.A.T et à Tatouage & Partage